Vous vous absentez plusieurs jours

– Fermez les robinets d’arrivée de gaz et d’eau
– Coupez l’électricité au compteur (pensez à vider votre frigo/congélateur)

– Faites vider votre boîte aux lettre par un voisin ou un proche
– Pensez à laisser un numéro de téléphone où on peut vous joindre

L’accès à votre immeuble

Votre sécurité et celle de vos proches passent aussi par le contrôle d’accès. Nous vous invitons donc à ne pas laisser entrer des personnes inconnues. Veillez à ce que la porte d’entrée de l’immeuble soit toujours fermée afin que les systèmes mis en place pour votre sécurité (parlophones, système à badges…) soient efficaces.

Risques électriques

– Coupez le courant au disjoncteur avant toute intervention sur l’installation, même pour changer une ampoule 
– Si un fusible ne fonctionne plus, remplacez-le par un fusible du même calibre

– Interdiction de brancher plusieurs multiprises l’une sur l’autre. Vérifiez régulièrement le bon état des cordons d’alimentation et des prises électriques
– Ne modifiez en aucun cas l’installation électrique : ajouts de prises, d’interrupteurs…

Risques de fuites de gaz

– Vérifiez régulièrement le bon état du raccordement de votre cuisinière
– Veillez à ne jamais boucher les grilles de ventilation de votre logement et du local gaz notamment en cas de fuite de gaz
– En cas de doute, fermez le compteur et téléphonez au Logis Social de Liège et à Resa

Détecteurs incendie

Testez tous les mois le bon fonctionnement des détecteurs incendie (appuyer sur le bouton de test).

Remplacez les piles du détecteur lorsqu’elles sont épuisées.

Lors d’un incendie, chaque minute gagnée est importante, le déclenchement de votre détecteur incendie peut vous sauver la vie ! Il faut donc absolument que vos détecteurs incendie fonctionnent correctement. 

Stop au gaspillage

Surveillez régulièrement votre compteur d’eau : relevez l’index le soir avant d’aller vous coucher, veillez à ne pas utiliser d’eau pendant la nuit (ne pas ouvrir les robinets, ne pas tirer la chasse…) et relevez le à nouveau le lendemain matin. Si l’index est différent, il se peut qu’il y ait une fuite que vous n’aviez pas remarquée dans votre logement. 

Ne faites pas couler l’eau pendant le brossage des dents, la vaisselle ou sous la douche. 

Si vous avez une chasse d’eau à deux débits, préférez le petit débit ! Cela permet de réduire le volume d’eau utilisé d’environ 15 litres par jour pour un foyer de deux personnes. 

Quelques gestes pour diminuer sa consommation électrique : 

– Éteignez les lumières quand vous quittez une pièce
– Profitez un maximum de la lumière extérieure en orientant au mieux votre intérieur
– Attention aux abat-jours, certains absorbent beaucoup de lumière nécessitant la multiplication des sources lumineuses
– Ne laissez pas vos appareils électriques (TV, pc, chargeurs de téléphone, lecteurs DVD, tablettes…) en veille car ils continuent de consommer du courant. Utilisez une multiprise avec interrupteur afin de les éteindre plus facilement 

Ne condamnez pas les bouches d’entrée et d’extraction d’air de la ventilation. 

Aspirez et nettoyez à l’eau savonneuse les bouches d’extraction et les entrées d’air (1 à 2 fois/an).

Pour un air pur : aérez, 10 minutes par jour suffisent…

Faire des travaux, la cuisine, le ménage, respirer des parfums d’ambiance, des encens… ces polluants « dans l’air » représentent des risques importants pour votre santé puisque ce sont essentiellement des substances volatiles qui s’éparpillent dans l’air ambiant. 

Pour éviter les problèmes d’humidité, il faut absolument chauffer correctement son logement et ventiler tous les jours toutes les pièces (ouvrir 10 minutes les fenêtres suffit) ! 

Vous pouvez trier vos déchets et vos encombrants dans le respect de l’Homme et de l’environnement grâce au ramassage aux récyparcs et à la Ressourcerie du Pays de Liège. 

Le verre

Recyclables : bouteilles, pots et bocaux
Non recyclables :  miroirs, vitres ou ampoules

Le plastique

Recyclé, il renaît sous différentes formes : pull polaire, fibres pour couettes, barquettes. 

Laissez les bouchons mais retirez l’opercule en aluminium. 

Recyclables : bouteilles d’eau, de soda, de lait, de soupe, flacons, boîtes, chocolat en poudre, produits d’entretien et de toilette
Non recyclables : pots de crème ou de yaourts, les films plastiques

Le papier et carton

Recyclables : les journaux, les magazines, les prospectus, les cartons
Non recyclables : les enveloppes à fenêtre, les papiers plastifiés, le papier carbone, les mouchoirs car ils ont subi un traitement spécifique

Les métaux

Recyclables : les boîtes de conserve, les canettes, les barquettes en aluminium, les bombes aérosols dès lors qu’elles sont vides ! 

Les déchets ménagers spéciaux (DMS)

– Les piles : les grandes surfaces mettent à votre disposition des bacs récupérant vos piles usagées. Sinon, dans la mesure du possible, utilisez des piles rechargeables. Elles sont plus cher à l’achat mais leur durée de vie est incomparablement plus longue. 

– Les médicaments non utilisés : ramenez-les à votre pharmacien.

– Les huiles de vidange ou les solvants : pensez aux récyparcs près de chez vous. Ils disposent de bennes dans lesquelles vous pourrez entreposer ces produits dangereux ou encombrants.

Les encombrants

Les encombrants sont à déposer aux récyparcs. Pour cela, il suffit de vous munir de votre carte d’identité. 

Toutes les informations sont sur le site d’Intradel

Si vous n’avez pas de moyen de locomotion, vous pouvez faire appel à la Ressourcerie du Pays de Liège via le numéro 04/220.20.00. Le principe est simple, vous prenez un rendez-vous en donnant la nature et le volume de vos encombrants. Le jour J, vous déposez vos encombrants sur le trottoir, ils seront collectés en votre présence. 

Dans quel cas purger mes radiateurs, à quelle fréquence et comment procéder ? 

En règle générale, on ne doit pas purger ses radiateurs sauf si la partie supérieure est froide ou si on entend des « glou-glou ». Si vous êtes amenés à devoir purger trop souvent, veuillez faire appel à notre service technique. 

Cependant, si vous habitez un immeuble collectif, il est possible de devoir purger lorsque vous habitez dans les étages supérieurs. 

– Etape 1 :  préparer le système
Faites fonctionner la chaudière pendant au moins un quart d’heure et mettez tous les radiateurs en position maximum. De cette manière, l’air excédentaire va s’accumuler au niveau des robinets de purge. 
Éteignez la chaudière. 

– Etape 2 : purger les conduites
Après une dizaine de minutes, dévissez légèrement le robinet de purge d’un radiateur. 

Insérez la clé dans l’orifice prévu à cet effet. Tournez la clé vers la gauche jusqu’à ce que de l’eau en sorte. Puis fermez directement ! Veillez donc à avoir un chiffon à portée de main. Purgez ainsi tous les radiateurs de la maison en commençant par le rez-de-chaussée. 

– Etape 3 : remplir le système
Contrôlez sur le manomètre si la pression de l’eau est suffisamment élevée. L’aiguille du manomètre doit se situer entre 1 et 2 bars. 

Si nécessaire, ouvrez les vannes de remplissage jusqu’à ce que l’aiguille se situe entre 1 et 2 puis fermez les vannes. 
Allumez la chaudière. 

Est-ce que je dois vérifier quelque chose à ma chaudière individuelle, dois-je l’éteindre le soir, quand je vais en vacances… ?

La seule chose nécessaire à vérifier est la pression d’eau qui apparait sur la face de votre chaudière sous forme soit d’un manomètre soit d’un chiffre en fonction de la chaudière. L’important est de garder la pression entre 1 et 2 bars. 

Il est nécessaire de laisser sa chaudière allumée toute l’année pour régler votre chauffage et pour la production de votre eau chaude. Votre thermostat ou votre chaudière peut être réglé en position antigel ou vacances lors de vos absences prolongées, ce qui signifie qu’elle produira un minimum de chaleur afin que vos tuyaux ne gèlent pas en hiver. 

En résumé, pour ceux qui ont un thermostat, effectuez cette opération via celui-ci et pour ceux sans thermostat, mettez les vannes thermostatiques sur *. 

Suis-je obligé de faire fonctionner mon thermostat ? 

Oui, c’est le thermostat qui commande le système de chauffage (télécommande) car vous savez programmer vos absences mais si vous le réglez en manuel, la température moyenne conseillée est de 19 ou 20°C en journée et 16°C la nuit. 

L’avantage du thermostat reste avant tout l’économie d’énergie. 

Veillez cependant à ne jamais faire de trop grands écarts de température afin de ne pas refroidir les murs de votre maison. On conseille un maximum de 4°C de différence. 

Ma chaudière ne fonctionne plus, pas de chauffage, pas d’eau chaude. 

Dans un premier temps, allez voir sur l’écran de la chaudière s’il n’est rien écrit, vérifiez en premier la pression d’eau, poussez le bouton RESET de votre chaudière. Il est possible que celle-ci redémarre seule. Dans le cas où un code d’erreur s’affiche, veuillez téléphoner au Logis Social de Liège. 

Si vous avez un compteur à budget, vérifiez qu’il est toujours bien alimenté. 

J’optimise l’efficacité de mon chauffage

Pour que votre chauffage soit efficace, pensez à bien dégager les radiateurs et sources de chaleur. Un meuble devant un radiateur bloquera la chaleur qui ne se répartira pas dans la pièce. Autre chose qu’on ne répète jamais assez : il ne faut surtout pas couvrir ses radiateurs. Et puis, enlever la poussière permet aussi d’améliorer leur rendement : vous pouvez gagner jusqu’à 10% d’économie d’énergie très facilement ! 

Je chauffe à bonne température

On estime à 19/20°C la température idéale des pièces à vivre et 17°C pour les chambres. Chauffer davantage est déraisonnable d’un point de vue écologique et économique. Il n’est pas nécessaire de pouvoir se balader en simple débardeur sans avoir froid chez soi en hiver. Pour alléger sa facture, rien de tel qu’être raisonnable. Par exemple, baisser le chauffage d’un degré permet d’économiser 7% d’énergie. Si vous avez encore froid, optez pour une bouillotte, un plaid ou une boisson chaude. 

Si vous devez vous absenter plusieurs jours en hiver, maintenez une température constante de 12°C pour éviter que les canalisations ne gèlent. 

J’entretiens mes équipements de chauffage

L’une des clés d’un chauffage efficace et bien utilisé est l’entretien des différents systèmes. Il est recommandé de nettoyer les radiateurs chaque année pour que ces derniers fonctionnent correctement et sans consommation d’énergie supplémentaire. 

Pour les chaudières, le Logis Social de Liège prévoit un entretien tous les 2 ans par une société spécialisée. Il n’est pas nécessaire que votre eau soit chauffée à plus de 50°C. Au-delà, c’est de l’énergie supplémentaire utilisée. 

En Belgique, chaque habitant utilise une centaine de litres d’eau du robinet par jour. 

D’une année à l’autre, si le nombre de consommateurs composant votre ménage reste inchangé, le volume d’eau consommé ne doit pas varier significativement. 

S’il diminue, vérifiez que votre compteur n’est pas bloqué. 

S’il augmente anormalement (de plusieurs m3), demandez-vous si vous avez acquis un nouvel équipement gourmand en eau (baignoire, arroseur automatique, électroménager, piscine…) ? 

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez suspecter une fuite sur votre réseau privé en aval du compteur. 

Tout au long de l’année, la CILE vous recommande de surveiller régulièrement l’index de votre compteur. Il s’agit d’une habitude qui, pour un investissement de moins d’une minute par mois, peut vous permettre d’éviter un surcoût indésirable. 

Le fonctionnement d’un compteur d’eau ressemble à celui de votre voiture. Si elle est à l’arrêt, l’index kilométrique n’évolue pas. La comparaison des index relevés juste avant d’aller dormir et au réveil vous donnera un bon indice quant aux éventuelles consommations involontaires. 

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre livret du locataire ainsi que nos différentes brochures. 

Fermer le menu